Comportements, angles morts et relations humaines

 

Êtes vous vraiment conscient de toutes vos actions et de l’impact qu’elles ont sur les autres ?

Comportements inconscients dans la relation.

Pendant de longues années, nous avons accompagné des dirigeants, des managers. Et nous avons pu observer l’existence dans les différents comportements d’angles morts. Leur impact est souvent méconnu.

Par exemple, Il arrive quelquefois que nous ne voyons pas le véhicule qui nous suit parce qu’il est dans un angle mort. Si nous nous déportons à ce moment là, le risque d’accident est possible. Cela provoquera peur et colère chez la personne qui nous suivait. Ce même phénomène se produit dans les relations humaines.

En effet, il arrive que nos comportements provoquent sans que nous en ayons conscience des émotions, des réactions chez les autres bien différentes de ce que nous attendions.

Les bases du fonctionnement de l’être humain

Chaque être humain réagit avec le monde qui l’entoure. Il utilise pour cela préférentiellement l’un des trois systèmes de base :

–        Le système neuro-sensoriel, responsable des perceptions sensorielles et de la pensée

–        Le système rythmique, responsable des relations et des sentiments et des émotions

–        Le système métabolique-moteur responsable de la volonté et de l’action dans le monde.

Bien sûr tout être humain ressent, pense et agit. Cependant, chacun d’entre nous a une prédisposition naturelle à utiliser spontanément l’un de ces trois systèmes, générant des comportements adaptés à ce système.

L’impact des comportements inconscients sur l’entourage

Par exemple, vous est il déjà arrivé que quelqu’un se plaigne de votre attitude ou de vos paroles, sans vous souvenir de quoi il s’agit ? Et habituellement, quand ceci arrive, et que nous prenons conscience de ce que notre comportement a créé, nous nous  excusons. Nous expliquons que nous n’en avions pas perçu l’impact et qu’il n’y avait pas la moindre intention de générer un conflit.

En conclusion, la réalité, c’est que c’est arrivé. Et il est aussi de notre responsabilité de comprendre ce qui nous a amené là et de réfléchir à la meilleure façon d’éviter cela dans l’avenir.

En fin de compte, ceci arrive à tout le monde. Et ces attitudes inconscientes sont la source de bon nombre de conflits interpersonnels. C’est ce que nous appelons les « angles morts ». Ils varient en fonction des individus, de leur style de personnalité, de leur niveau de maturité et plus spécifiquement selon leur niveau de conscience de Soi.

Hallos et le développement de l’auto-conscience

Cependant, certains individus ont développé une conscience de soi plus fine. En général, ceux là ont un haut niveau d’empathie et de compréhension de leurs interactions et de leur impact sur leur entourage. Et de fait, c’est l’un des buts d’Hallos : Élever le niveau de conscience de notre style personnel pour avoir un impact positif dans nos relations professionnelles et personnelles. En effet l’idée est d’aider les cadres et dirigeants à mieux gérer la diversité dans leurs relations. Car cela amène souvent une amélioration des performances de l’équipe.